top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCécile Hemery

Pourquoi faire appel à un coach?


Hand writing a coaching word cloud on a transparent board

À priori, tout le monde a besoin d’un coach. Je vais vous expliquer pourquoi.


Le rôle d’un coach est de vous aider à vous épanouir, à atteindre vos objectifs et à affronter les obstacles qui se dressent sur votre chemin. Le coach vous aide à trouver un moyen de surmonter les obstacles autour de vous, mais surtout, il vous permet de surmonter les obstacles ancrés en vous.


Si vous avez déjà envisagé de travailler avec un coach, voici quelques informations qui pourraient vous décider à franchir le pas.


Si l’idée ne vous a jamais traversé l’esprit, peut-être ces informations vous inspireront-elles.


Qui a besoin d’un coach ?


Mes clientes sont très diversifiées. Parmi elles se trouvent :

  • Une directrice financière qui s’interroge sur le bon moment de prendre sa retraite,

  • Une chef de projet en quête d’une carrière plus significative et plus spirituelle,

  • Une responsable des ressources humaines au sein d’une grande entreprise qui souhaite s’affirmer davantage,

  • Une graphiste qui se remet d’une relation professionnelle toxique,

  • Une responsable marketing qui cherche à être promue,

  • Une chef d’équipe qui aimerait à être plus claire, directe et concise dans son style de communication,

  • Une responsable DEI qui cherche à être plus productive et à mieux gérer son temps.

Il y a toujours en nous quelque chose que l’on aimerait faire ou aborder différemment, une compétence que l’on aimerait développer, un univers ou une option que l’on souhaiterait explorer. On ne parle pas là d’un problème à résoudre, mais plutôt d’un désir ou d’une volonté intérieure (parfois dissimulée), dont on ignore comment s’y prendre pour le ou la satisfaire.


Le rôle du coach est d’ouvrir la voie qui vous mène à ce désir, cette volonté, cette optimisation de vous-même. Un coach vous oriente dans la bonne direction et vous épaule tout au long de cette démarche ; il vous soutient, vous guide, il instaure un cadre qui définit clairement les étapes à suivre et la responsabilité qui vous incombe.


Suivant votre état d’esprit ou physique, il se peut que vous ne soyez pas prêt(e) pour le coaching. En cas de dépression clinique, par exemple, ou si vous souffrez de divers troubles qui affectent votre faculté à fonctionner normalement dans votre vie, une thérapie peut être plus appropriée à ce stade, bien qu’il soit tout à fait possible de combiner coaching et thérapie. En règle générale, je recommande à mes clientes de consulter leur thérapeute pour évaluer le moment opportun.


Quand a-t-on besoin de faire appel coach ?


Le coaching bénéficie à tous. Néanmoins ce n’est pas une expérience à prendre à la légère, il exige beaucoup de travail de la part des clientes. Il s’agit véritablement d’un engagement, puisque vous investissez de votre temps, de votre argent et de votre énergie. Vous avez besoin d’un coach à partir du moment où vous vous sentez prête à franchir le pas vers la voie qui vous mène à ce que vous souhaitez.


Vous êtes prêtes à faire appel à un coach quand vous êtes prête à faire ce qu’il faut pour changer, faire bouger les choses et avancer. Vous n’arriverez nulle part si vous ne vous impliquez pas dans le processus. Vous ne parviendrez jamais à votre objectif si vous n’arpentez pas, avec motivation, les sentiers escarpés qui vous y conduisent.


Les signes qui vous indiquent que vous êtes prête à travailler avec un coach sont les suivants:

  • Vous êtes enthousiaste,

  • Vous sentez que « c’est le moment »,

  • Vous vous engagez à changer,

  • Vous voulez aller de l’avant, mais vous n’êtes pas sûre de comment vous y prendre,

  • Vous souhaitez être épaulée

Comment choisir un coach ?


Travailler avec un coach est une expérience enrichissante, mais le choix du coach peut s’avérer complexe.


La profession de coach, tout comme la thérapie, n’est pas réglementée. La première chose à faire est donc de s’assurer que vous travaillez avec un coach correctement formé et qualifié. Vous pouvez, dans un premier temps, vérifier s’il ou elle est accrédité(e) par un organisme professionnel tel que l’ICF (International Coaching Federation), ce qui garantit une formation, une expérience et une éthique appropriées.


Vous trouverez un coach en effectuant une recherche sur Internet ou sur LinkedIn.


Veillez à organiser une première consultation gratuite, afin de tester votre feeling avec lui ou elle. Voici plusieurs questions qu’il convient de se poser après la séance en question :

  • Vous êtes-vous sentie à l’aise de raconter votre histoire à ce coach ?

  • Vous êtes-vous sentie en sécurité en racontant votre histoire à ce coach ?

  • Comment vous sentez-vous après cette conversation ?

  • Qu’avez-vous appris de cette conversation ?

  • Avez-vous l’impression d’avoir été entendue / comprise par ce coach ?

Pourquoi faire appel à un coach ?


On pense souvent être — ou devoir être — capable de tout faire par soi-même.


Qu’est-ce qu’une séance avec un coach peut-elle vous apporter de plus qu’une conversation avec un ami qui se soucie véritablement de vous ?


La différence réside dans la neutralité du coach. Un coach n’a pas d’autre préoccupation que vous. Il n’y a pas de réciprocité dans votre relation. Un coach n’essaiera pas de vous conseiller ou de vous dire quoi faire, il vous aidera à trouver la réponse qui se trouve déjà en vous.


Nous sommes récemment arrivés à la fin de notre mission de coaching avec l’une de mes clientes, et alors que nous terminions, elle m’a confié qu’au début elle doutait sincèrement que travailler avec un coach aboutisse à quoi que ce soit. Elle avait conscience d’être malheureuse et ne voyait pas comment se sortir de la routine professionnelle dans laquelle elle était « établie », ni comment le fait de travailler avec un coach pourrait changer les choses.


Elle travaillait depuis 20 ans dans une banque à des postes qu’elle n’aimait pas, qui la vidaient littéralement de son énergie, qui affectaient son équilibre entre vie professionnelle et vie privée et plus particulièrement la qualité du temps qu’elle passait avec son mari et ses enfants. Après 8 mois de collaboration, elle a choisi de se reconvertir en psycho-praticienne.

Elle m’a confié qu’elle n’aurait jamais pu y parvenir seule, qu’elle m’était reconnaissante pour mon soutien et mes conseils qui l’ont aidée à définir ce qu’elle voulait vraiment et ce qui était réaliste et réalisable, à surmonter les moments de doute où elle pensait abandonner et finalement à surmonter les croyances limitantes en elle qui l’empêchaient d’avancer. Aujourd’hui, elle est enthousiaste et impatiente d’entamer sa nouvelle carrière. Elle a retrouvé son énergie, son éclat, son étincelle de vie.


Nous ne grandissons pas seules.


Nous avons nos parents, nos enseignants, notre famille élargie, nos amis. Nous ne faisons rien seules, alors pourquoi devrions-nous surmonter nos obstacles intérieurs seules ?

Nous traversons toutes des moments difficiles, des moments de doute ou des périodes sombres où nous sommes désorientées, ne savons pas quoi faire, ne savons plus si nous voulons encore les choses que nous voulions. Abandonner semble plus facile que d’affronter les défis qui nous attendent et de faire face à nos peurs. Un coach, c’est quelqu’un qui vous offre une oreille attentive, vous oriente et vous permet de traverser ces périodes avec des mots empreints d’encouragement, de sagesse et de clarté, sans jamais porter de jugement.


Alors, maintenant que vous savez pourquoi faire appel à un coach et ce que cela peut vous apporter, êtes-vous prête à vous lancer ?

Commentaires


bottom of page